Browsing Tag

créateur

Les petits portraits

Elise d’En Avril (concours terminé)

18 avril 2016
Elise En Avril

Le blog souffle sa première bougie, que le temps passe vite ! Je vous remercie du fond du cœur de me suivre dans cette aventure toute nouvelle pour moi. J’ai conscience de ne pas assez publier et je promets de faire des efforts ! J’espère en tout cas que les articles que je vous ai partagé durant cette année vous auront plu !

Je vous présente aujourd’hui la créatrice Elise Letulle qui a également lancé sa marque En Avril il y a tout juste 1 an ! Avec ses mains de fée, Elise conçoit de superbes bijoux et accessoires entièrement brodés à la main. Dès le premier coup d’œil, je suis tombée sous le charme de ses créations. Je leur trouve un côté si chic, délicat et moderne. Dans le souci de vouloir démocratiser la broderie, les créations d’En Avril sont pourtant très abordables alors qu’elles représentent un véritable travail d’orfèvre !

Vous pourrez retrouver les bijoux et accessoires d’Elise sur Etsy et suivre l’actualité de la boutique sur ses comptes Facebook et Instagram.

Peux-tu nous dire quelques mots sur toi ?
Je m’appelle Elise, je vis en Normandie, à Cherbourg, près de la mer et j’ai crée il y a un an (presque tout pile) la marque En Avril. Je travaille dans mon atelier à la maison.

Quel est ton parcours ?
Pour le résumer, atypique et autodidacte. Sur le papier c’est une formation très sérieuse d’abord littéraire et juridique (hé oui…). Dans les faits, j’ai comme beaucoup de créatrices toujours dessiné, fabriqué des choses, aimé raconter des histoires et il a bien fallu qu’un jour tout ceci me rattrape et s’exprime.
En 2007, je crée ma première marque, autour de la confection de chapeau et qui existe encore d’ailleurs, même si en ce moment En Avril me prend tout mon temps.

bijoux en avril

Comment définirais-tu En Avril ?
Ces petits rien qui font la différence ! C’est le détail qui fait la différence et je propose avec mes accessoires d’amener du précieux sur nos vêtements chouchous, de la fantaisie dans nos basiques.

Quand as-tu lancé En Avril ? Qu’est-ce qui t’a amené à te lancer ?
J’ai crée En Avril l’année dernière… en avril. Avec ma marque précédente j’ai toujours aimé travailler sur l’ennoblissement textile. Le plissage, l’impression, et c’est donc naturellement que je me suis intéressée à la broderie. A force de me documenter, j’ai découvert la broderie de Lunéville et la broderie indienne et c’est la technique que j’ai choisi pour broder. Le tissu de coton est monté sur tambour et c’est à l’aide d’un petit crochet que l’on brode.

Pourquoi la broderie ?
Elle me permet de mettre en forme et en couleur mes graphismes avec une certaine instantanéité. Je dessine et hop je brode au gré des envies.

bijoux brodés créatrice francebijoux en avril fait main
D’où tires-tu ton inspiration pour la réalisation de tes bijoux ?
D’un peu partout, mais surtout dans le graphisme vintage que j’essaie de moderniser. Dans les papiers peints des années 60, dans les bijoux graphiques des années 20, dans les folklores des arts du fil d’un peu partout dans le monde.

Peux-tu nous parler du processus créatif de tes bijoux ?
Ah ah, je ne donnerai pas ma recette magique mais ce que je peux dire c’est qu’une pièce demande énormément de petites manipulations et de soins. Alors dans l’ordre, d’abord un bon dessin! Ensuite le choix des couleurs que je fais généralement sur Photoshop. L’étape broderie, découpe (attention les doigts), puis l’encollage sur cuir, le passage de l’ensemble à la presse vapeur, une nouvelle découpe, le travaille des tranches du cuir et enfin le montage bijou….ouf !

broderie en avrilbureau en avril

Qu’aimes-tu faire de ton temps libre ? Quels sont tes petits plaisirs au quotidien ?
Halala !! C’est bien ce qui me manque en ce moment mais quand je peux c’est famille et copines.

Il y a t-il des créateurs dont tu apprécies particulièrement le travail ?
Le choix est difficile, je suis sur la plateforme de vente en ligne Etsy et c’est une véritable torture quotidienne de ne pas céder à la tentation… Alors je resterai encore entre copines avec Eudeline Mlle Moutarde et Marion « Les Queues de Sardines ».

Quels sont tes futurs projets pour ton activité ?
Quelques nouveaux points de vente et surtout des collaborations surprises.

cactus broche en avril

Elise a réalisé une collection spéciale pour l’anniversaire de sa boutique sur le thème des plantes et composée de pièces uniques. Cette collection est vraiment hyper canon comme vous pouvez le voir avec ces deux pièces présentées ci-dessus. Les amateurs de cactus et autres succulentes seront comblés !

Pour les 1 an du blog, Elise s’associe à moi pour vous offrir un adorable collier renard. Pour participer à ce concours, je vous invite à vous rendre sur ma page Instagram 🙂 !

concours les petites choses blog x en avril

Les petits portraits

Portrait d’Anaïs de Confiture de Poème

13 janvier 2016
interview_10

Je vous présente Anaïs, une créatrice passionnée aux doigts de fée qui a lancé « Confiture de Poème ». Dans sa boutique, elle propose des objets de décoration en textile et fait-main. Ce qui m’a interpellé, ce sont ses magnifiques poupées de collection, qui sont de véritables petites œuvres d’art ! Elle réalise un travail minutieux et  impressionnant, pour lequel je suis vraiment admirative.
Son univers ressemble à un charmant voyage dans un conte de fée et me parle complètement en tant que grande enfant. Je ne sais pas vous, mais ses poupées me font beaucoup penser aux vitrines féériques de Noël des grands magasins parisiens. Et chut ! Je me suis fait un petit cadeau de Noël en acquérant une des dernières créations d’Anais, une petite poupée parisienne, pour laquelle j’ai complètement craqué !

Pour découvrir son univers, vous pouvez voyager sur son blog, sa page Instagram et sa boutique etsy !

primerose et hortense

Primerose et Hortense, mes deux favorites de la boutique

Peux-tu nous dire quelques mots sur toi ?

Je suis Anaïs Folio mais je travaille sous le nom de jeune fille de ma mère donc vous me retrouverez sous le nom d’Anaïs Natiembé. Je suis créatrice d’objets de décoration textiles destinés aux enfants et je crée des poupées de collection pour les plus grands. Je suis née à Mulhouse mais j’ai toujours vécu sous le soleil rayonnant de la Réunion depuis l’âge de 2 ans et maintenant je suis installé sur la région du Grand Lyon depuis cette année et je suis maman d’un garçon et de deux chats.

Quel est ton parcours ?

Les souvenirs qui ont marqué mon enfance, ce sont ces journées que je passais à coudre et fabriquer des poupées de chiffons ou à réaliser des maquettes sorties des revues « Mon petit poney ». Je dessinais beaucoup mais à aucun moment, je me suis dis que je pourrais en faire mon métier. J’avais plus l’idée d’ouvrir un salon de thé où j’aurais pu partager des travaux manuels sous forme d’ateliers. Je me suis dirigé vers un métier très administratif qui m’a permis d’acquérir les bases nécessaires pour devenir entrepreneur. En 2009, j’ai ouvert un blog de mode et d’illustration, c’était un moyen de m’évader car il me manquait quelque chose dans ma vie mais je n’arrivais pas à savoir quoi, et le dessin a pris une place à part. Je dessinais beaucoup pour faire évoluer mon style. J’ai pu ainsi, devenir illustratrice et réaliser des publications, des travaux pour les particuliers et par la suite j’ai commencé à développer mes créations.

peneloppe confiture de poèmeinterview_8

Peux-tu nous donner 3 adjectifs qui te correspondent bien ?

Je suis curieuse, passionnée mais aussi paresseuse.

Comment définirais-tu Confiture de Poème ?

Pour moi c’est une balade onirique.

Quand as-tu lancé Confiture de Poème ? Qu’est-ce qui t’a amené à te lancer ?

En 2013, c’est vraiment la naissance de « Confiture de Poème », j’ai quitté mon boulot car je n’arrivais plus à m’épanouir. Je me suis donnée quelques années pour réaliser mon rêve en créant une marque autour du fait main avec des résonances artistiques comme mes poupées à collectionner.

Quel est l’esprit de Confiture de Poème ?

Embellir le monde des enfants aujourd’hui et l’émerveiller demain.

D’où tires-tu ton inspiration pour la réalisation de tes poupées ?

Tout commence par des dessins, je dessine beaucoup dans mes carnets et mes idées viennent d’eux. Mes dessins sont souvent inspirés par ce qui m’entoure mais les photos de mode m’inspirent beaucoup. J’aime les broderies, les perles et tous ces détails m’inspirent.ondine confiture de poèmeconfiture de poème sirène

Où travailles-tu ? As-tu ton propre atelier ?

Je n’ai pas encore d’atelier pour le moment. Je partage une grande chambre en deux où j’ai un bureau pour la création artisanale et un autre pour dessiner et m’occuper de la paperasse.

Peux-tu nous parler du processus créatif pour tes poupées ? Où-as-tu appris ces techniques ?

Je suis une autodidacte, j’ai appris les bases de la couture et du tricot avec ma mère et je l’ai perfectionné avec des manuels. Mon point de départ c’est mon dessin, ensuite, je me pose des questions sur ce que je veux avoir comme résultat final et je travaille sur plusieurs prototypes.

dessin confiture de poème poupéeinterview_6

Sais-tu qui sont tes acheteurs ?

En général, les poupées chat, loup ou mes suspensions murales sont achetées par la famille, amis de jeunes parents ou les jeunes parents eux-mêmes adeptes du fait-main et de la décoration. Les poupées de collection visent surtout les collectionneurs de choses mignonnes, grands enfants fans de curiosité et de grands yeux comme moi.

broche confiture de poème

Les adorables broches que vous pouvez retrouver sur Etsy

Qu’aimes-tu faire de ton temps libre ? Quels sont tes petits plaisirs au quotidien ?

J’adore cuisiner, mes origines réunionnaises font que j’adore le métissage et à la Réunion, la cuisine c’est un savant mélange de cuisine chinoise, indienne et métropolitaine, la nourriture a une place de choix. Sinon, je suis une fana de manga, j’en ingurgite une grande quantité en version papier comme animée.

As-tu des objets fétiches ?

Ma collection de Bd.

interview_2

De quoi aimes-tu t’entourer ?

J’aime mes bd, mes mangas, les tasses aux styles anglais et les petites poupées « aux yeux glauques » comme dirait mon garçon.

Il y a t-il des créateurs dont tu apprécies particulièrement le travail ?

J’adore les artistes comme Takashi Murakami et Yoshitomo Nara autant pour les grands yeux que je trouve fascinants ainsi que les couleurs qu’ils utilisent. Et dernièrement j’ai découvert le travail d’Hikari Shimoda dont les œuvres sont étrangement attirantes. Dans l’illustration française, j’adore le travail d’Amélie Fléchais et de Clément Lefèvre, je pense que c’est toujours pour les mêmes raisons, les regards et les couleurs.

Quels sont tes futurs projets pour ton activité ?

Mon projet à long terme est de développer « Confiture de Poème » en réalisant des petites séries, démarcher d’autres boutiques où l’on pourrait trouver mes créations. En ce moment, je réalise un projet personnel sur le thème du cirque que je partage sur mon compte instagram, avec une vingtaine de personnage à créer de toute pièce ainsi que le décor, tout un programme et pourquoi pas en faire une exposition.

cirque poupéesconfiture de poème cirque

J’espère que vos âmes d’enfant auront apprécié découvrir l’univers onirique et merveilleux d’Anais de Confiture de Poème. A très bientôt pour une nouvelle interview !